Jonny CAS project Walk

par Jonathan Beringer
320 CHF collectés
sur un objectif de 300 CHF
107 %
11
Dons
0
Jour restant

Mon message

The work of Terre Des Hommes and the Rights of the Child are very important to me and I think that all young people should be aware of their rights wherever they may live. I am participating in the Marche de l'Espoir to help promote awareness of global issues affecting children around the world. I am aiming to walk a half marathon in aid of the Marche de l'Espoir event. Thank you for your donations.

Marche de l'espoir

1km
2km
3km
4km
5km
6km
7km
8km
9km
10km
11km
12km
13km
14km
15km
16km
17km
18km
19km
20km
Distance totale parcourue : 0km

29e Marche de l'espoir en faveur des enfants en Bolivie et d’Amérique latine

James, 10 ans, écolier de Cochabamba en Bolivie

Vivre ensemble à l’école sans violence 

La Bolivie est un des pays les plus pauvres d’Amérique latine. Pourtant, de nombreux progrès se sont opérés ces dernières années : la croissance annuelle de l’économie a augmenté et le PIB est passé de 9 à 40 milliards de dollars entre 2006 et 2018. 

En matière d’éducation, la situation s’est améliorée : une bourse pour les enfants qui fréquentent l’école a été introduite en 2006 pour permettre aux familles de financer le matériel scolaire ainsi que les dépenses liées aux transports. Cette mesure a réduit l’absentéisme scolaire et augmenté le taux global de scolarisation. Par ailleurs, la lutte contre l’analphabétisme a été efficace car en 2001, 13% de la population bolivienne ne savait pas lire, contre 2% en 2016.  

Avec la pandémie de COVID-19, de nombreux enfants ont cessé d’aller à l’école et risquent de ne plus y retourner et d’être astreints au travail. La qualité de vie des enfants se dégrade et le travail des partenaires de Terre des Hommes Suisse en Bolivie a changé. Désormais, le suivi et la prise en charge psychosociale des enfants se font en ligne et une campagne de prévention contre la violence pendant le confinement – avec des vidéos créées par des enfants - a été mise en place. Un contact régulier avec les enfants et leur famille est maintenu afin de prévenir le décrochage scolaire et la violence.

Dans la région de Cochabamba, Terre des Hommes Suisse agit pour protéger les enfants de toutes formes de violence.

La fondation Ayni travaille pour permettre aux enfants et adolescent-e-s de grandir et de se développer dans un environnement sain et protecteur. Elle travaille au plus près des enfants et des familles, mais également avec les enseignant-e-s, pour construire de nouvelles formes de relations qui permettent de vivre ensemble selon des valeurs telles que le respect, la liberté, l’égalité, la solidarité et la participation des enfants et adolescent-e-s au sein de la famille mais également à l’école.  

De la part de toute l'équipe de Terre des Hommes Suisse, un grand merci pour ta participation!

 

320 CHF collectés
sur un objectif de 300 CHF
107 %
11
Dons
0
Jour restant

Vos dons

30 CHF - Il y a 11 mois

par Mark.J

50 CHF - Il y a 11 mois

par Alec.T

20 CHF - Il y a 11 mois

par Beringer.J

20 CHF - Il y a 11 mois

par Janine.B

50 CHF - Il y a 11 mois

par Irene.B

20 CHF - Il y a 11 mois

par Patrick.B

30 CHF - Il y a 11 mois

Grannie and Grandpa
par Fred and hazel.B

20 CHF - Il y a 11 mois

par Louisa.B

30 CHF - Il y a 11 mois

par James.B

20 CHF - Il y a 11 mois

par Beringer.E

30 CHF - Il y a 11 mois

par Janine.B
Afficher plus de commentaire